Traitement de surface

Les traitements de surface comportent différentes étapes de travail qualifiées. Un grand nombre de versions de traitement élaborées sont donc possibles..

Traitement de surface simple

Les traitements de surface comportent différentes étapes de travail qualifiées. Un grand nombre de versions de traitement élaborées sont donc possibles.
Le traitement de surface impressionne particulièrement sur les routes principales, les axes secondaires, les routes extra-communales sous responsabilité municipale et les sentiers, avec les avantages suivants :
– Effet imperméabilisant
– Amélioration de l’adhèrence
– Meilleure réaction au gel
– Faible hauteur de pose
– Amélioration des conditions de visibilité de nuit
– Grande vitesse de pose
– Faible impact sur la circulation ou rétablissement immédiat de la circulation
– Faibles coûts de production
– Grande durée de vie
Nous vous établirons volontiers une offre individuelle.

Principe de base d’un traitement de surface:
1ère étape : Prénettoyage – afin de garantir un contact libre entre le liant et la surface.
2e étape : Application du liant – Le liant est pulvérisé sur la surface à l’aide d’appareils de pulvérisation à rampes à une faible hauteur. Nos véhicules bénéficient ainsi d’une répartition homogène du liant.
3e étape : Gravillonnage – Les gravillons sont appliqués sur la surface. Ceci est effectué par un épandage à fractionnement large contrôlé en fonction de la voie et de la vitesse, qui présente une hauteur de chute particulièrement faible. Ces processus peuvent être effectués en une seule étape grâce à nos appareils de pose modernes.
4e étape : Roulage – Le grain de roche appliqué est généralement roulé avec des rouleaux en caoutchouc, afin d’obtenir un grain de roche unique, qui s’enfonce dans la surface et augmente ainsi l’adhèrence entre le grain individuel et le liant.

Traitement de surface simple
Appliquer de l’ESTOL-C67B4-OB ou C69BP4-OB (selon TL BE-StB 07) de façon homogène avec une quantité d’env. 1,8 kg/m² sur la surface disponible et pulvériser et rouler avec env. 15 kg/m² de gravillons de 5/8 mm. Brosser éventuellement les gravillons non liés.

Traitement de surface simple avec des gravillons de 2/5 ou de 5/8 :

Les quantités indiquées d’émulsion de bitume et de gravillons sont des valeurs de référence et doivent être adaptées aux exigences correspondantes. Les grains des gravillons peuvent être modifiés en fonction des besoins de l’entreprise.
Nos produits de traitement peuvent être pulvérisés et fractionnés en un passage et être précompressés à l’aide d’un rouleau de compression intégré.
Il s’agit d’une méthode qui nécessite beaucoup d’expérience pour une réalisation réussie. Nous vous enverrons volontiers une offre gratuite et sans engagement, ainsi que nos fiches de données techniques. Ces fiches de données techniques fournissent des informations supplémentaires sur l’utilisation de nos produits.

Variétés d’émulsion

Gating et diffusion

C60B4-REPC60BP4-REPC67B3-REPC69BP3-REP

Production de traitements de surface

C67B3-OBC69BP3-OB-1

Emulsions spéciales

C65B4-OBC65BP4-OBC65BP4-REP

Post-traitement des couches de support avec des liants hydrauliques

C60B4-N

Traitement de surface simple à double répartition de fractionnement

Les traitements de surface comportent différentes étapes de travail qualifiées. Un grand nombre de versions de traitement élaborées sont donc possibles.
Le traitement de surface impression particulièrement sur les routes principales, les axes secondaires, les routes extra-communales sous responsabilité municipale et les sentiers, avec les avantages suivants :
– Effet imperméabilisant
– Amélioration de l’adhèrence
– Meilleure réaction au gel
– Faible hauteur de pose
– Amélioration des conditions de visibilité de nuit
– Grande vitesse de pose
– Faible impact sur la circulation ou rétablissement immédiat de la circulation
– Faibles coûts de production
– Grande durée de vie
Nous vous établirons volontiers une offre individuelle en tenant compte de vos besoins.

Principe de base d’un traitement de surface:
1ère étape : Prénettoyage – afin de garantir un contact libre entre le liant et la surface. 2e étape : Application du liant – Le liant est pulvérisé sur la surface à l’aide d’appareils de pulvérisation à rampes à une faible hauteur. Nos véhicules bénéficient ainsi d’une répartition homogène du liant.
3e étape : Gravillonnage – Les gravillons sont appliqués sur la surface. Ceci est effectué par un épandage à fractionnement large contrôlé en fonction de la voie et de la vitesse, qui présente une hauteur de chute particulièrement faible. Ces processus peuvent être effectués en une seule étape grâce à nos appareils de pose modernes.
4e étape : Roulage – Le grain de roche appliqué est généralement roulé avec des rouleaux en caoutchouc, afin d’obtenir un grain de roche unique, qui s’enfonce dans la surface et augmente ainsi l’adhèrence entre le grain individuel et le liant.

Traitement de surface simple
Appliquer de l’ESTOL-C67B4-OB ou C69BP4-OB (selon TL BE-StB 07) de façon homogène avec une quantité d’env. 1,8 kg/m² sur la surface disponible et pulvériser et rouler avec env. 15 kg/m² de gravillons de 5/8 mm. Brosser éventuellement les gravillons non liés.

Traitement de surface simple avec des gravillons de 2/5 ou de 5/8 :

Les quantités indiquées d’émulsion de bitume et de gravillons sont des valeurs de référence et doivent être adaptées aux exigences correspondantes. Les grains des gravillons peuvent être modifiés en fonction des besoins de l’entreprise.
Nos produits de traitement peuvent être pulvérisés et fractionnés en un passage et être précompressés à l’aide d’un rouleau de compression intégré.
Il s’agit d’une méthode qui nécessite beaucoup d’expérience pour une réalisation réussie. Traitement de surface simple avec double répartition de fractionnement : Nous vous enverrons volontiers une offre gratuite et sans engagement, ainsi que nos fiches de données techniques. Ces fiches de données techniques fournissent des informations supplémentaires sur l’utilisation de nos produits.

Variétés d’émulsion

Gating et diffusion

C60B4-REPC60BP4-REPC67B3-REPC69BP3-REP

roduction de traitements de surface

C67B3-OBC69BP3-OB-1

Emulsions spéciales

C65B4-OBC65BP4-OBC65BP4-REP

Post-traitement des couches de support avec des liants hydrauliques

C60B4-N

Traitement de surface double

Les traitements de surface comportent différentes étapes de travail qualifiées. Un grand nombre de versions de traitement élaborées sont donc possibles.
Le traitement de surface impression particulièrement sur les routes principales, les axes secondaires, les routes extra-communales sous responsabilité municipale et les sentiers, avec les avantages suivants :
– Effet imperméabilisant
– Amélioration de l’adhèrence
– Meilleure réaction au gel
– Faible hauteur de pose
– Amélioration des conditions de visibilité de nuit
– Grande vitesse de pose
– Faible impact sur la circulation ou rétablissement immédiat de la circulation
– Faibles coûts de production
– Grande durée de vie
Nous vous établirons volontiers une offre individuelle en tenant compte de vos besoins.

Principe de base d’un traitement de surface simple:
1ère étape : Prénettoyage – afin de garantir un contact libre entre le liant et la surface.
2e étape : Application du liant – Le liant est pulvérisé sur la surface à l’aide d’appareils de pulvérisation à rampes à une faible hauteur. Nos véhicules bénéficient ainsi d’une répartition homogène du liant.
3e étape : Gravillonnage – Les gravillons sont appliqués sur la surface. Ceci est effectué par un épandage à fractionnement large contrôlé en fonction de la voie et de la vitesse, qui présente une hauteur de chute particulièrement faible. Ces processus peuvent être effectués en une seule étape grâce à nos appareils de pose modernes.
4e étape : Roulage – Le grain de roche appliqué est généralement roulé avec des rouleaux en caoutchouc, afin d’obtenir un grain de roche unique, qui s’enfonce dans la surface et augmente ainsi l’adhèrence entre le grain individuel et le liant.

Traitement de surface double
Appliquer de façon homogène l’ESTOL-C67B4-OB ou le C69BP4-OB (selon TL BE-StB07): 1ère étape avec env. 2,0 kg/m² de liant et env. 14 à 16 kg/m² de gravillons de 5/8 ou 8/11. 2e étape avec env. 1,5 kg/m² de liant et env. 12 kg/m² de gravillons de 2/5 ou 5/8.

Traitement de surface double

Les quantités indiquées d’émulsion de bitume et de gravillons sont des valeurs de référence et doivent être adaptées aux exigences correspondantes. Les grains des gravillons peuvent être modifiés en fonction des besoins de l’entreprise.
Nos produits de traitement peuvent être pulvérisés et fractionnés en un passage et être précompressés à l’aide d’un rouleau de compression intégré.
Il s’agit d’une méthode qui nécessite beaucoup d’expérience pour une réalisation réussie. Nous vous enverrons volontiers une offre gratuite et sans engagement, ainsi que nos fiches de données techniques. Ces fiches de données

Variétés d’émulsion

Gating et diffusion

C60B4-REPC60BP4-REPC67B3-REPC69BP3-REP

Production de traitements de surface

C67B3-OBC69BP3-OB-1

Emulsions spéciales

C65B4-OBC65BP4-OBC65BP4-REP

Post-traitement des couches de support avec des liants hydrauliques

C60B4-N

Traitement de surface double avec saupoudrage préalable

Les traitements de surface comportent différentes étapes de travail qualifiées. Un grand nombre de versions de traitement élaborées sont donc possibles.
Des émulsions de bitume sont utilisées pour le traitement des surfaces selon TL BE-StB 07 (terminaison–OB) par ex. C69BP4-OB.
L’application de gravillons doit de préférence être effectué avec des gravillons durs (par ex. du granit
PSV au moins 53) avec un grain 5/8 ou 8/11. Pour cela il est nécessaire de veiller à ce que le grain influence la quantité de liant et a un impact sur la production de bruit de l’OB terminé.
– Surfaces en asphalte avec un enrichissement en liants
– Sur des surfaces extrêmement rigides, par ex. des surfaces en béton
– Formation de fines rainures
Le traitement de surface peut être marqué comme toute autre rue en asphalte après balayage. Le traitement de surface des supports en roche est utilisé si une surface endommagée non homogène prédomine sur la surface, une proportion de liant plus importante doit être appliquée ou un déversement plus rapide de l’émulsion sur la surface est nécessaire

1ère étape : Nettoyage préalable – Garantir un contact libre entre le liant et le support.
2e étape : Application des gravillons
3e étape : Application du liant – Le liant est
pulvérisé sur la surface à l’aide d’appareils de pulvérisation à rampes de faible hauteur. De cette façon, nos véhicules bénéficient d’une répartition homogène du liant.
4e étape : Gravillonnage – Les gravillons fins sont appliqués sur la surface. Ceci est effectué avec des épandeurs à gravillons larges contrôlés en fonction de la voie ou de la vitesse, qui présentent une hauteur de chute particulièrement faible. Ces étapes de travail sont réalisables en une seule étape de travail avec nos appareils de montage modernes.
5e étape : Roulage – Le grain de roche appliqué est roulé avec des rouleaux en caoutchouc afin que le grain de roche individuel soit positionné, s’enfonce dans la surface et augmente la capacité d’adhérence entre les grains individuels et le liant.

1. Couche de gravillons 5/8 avec maximum 10 kg/m²
2. Émulsion de bitume C69BP4-OB avec environ 1,8 à 2,2 kg/m²
3. Recouvrement avec des gravillons fins 5/8 avec env. 15 à 18 kg/m²
4. Roulage avec un rouleau en caoutchouc avec au moins 3 à 5 passages
5. Retirer le surplus de gravillons avec une balayeuse.

OB avec une couche de gravillons

Les quantités indiquées pour l’émulsion de bitume et les gravillons fins sont des valeurs de référence et doivent être adaptées aux conditions locales. Les grains des gravillons peuvent être modifiés en fonction de l’étape de travail.
Nos produits de traitement peuvent être pulvérisés et fractionnés en un passage et être précompressés à l’aide d’un rouleau de compression intégré.
Il s’agit d’une méthode qui nécessite beaucoup d’expérience pour une réalisation réussie.
Nous vous enverrons volontiers une offre gratuite et non contraignante, ainsi que nos fiches de données techniques. Vous trouverez des données supplémentaires et des indications relatives à l’utilisation de nos produits dans ces fiches de données.

Variétés d’émulsion

Gating et diffusion

C60B4-REPC60BP4-REPC67B3-REPC69BP3-REP

Production de traitements de surface

C67B3-OBC69BP3-OB-1

Emulsions spéciales

C65B4-OBC65BP4-OBC65BP4-REP

Post-traitement des couches de support avec des liants hydrauliques

C60B4-N

Imprégnation

La couche de macadam imprégnée est un procédé éprouvé depuis plusieurs années pour la fixation sur les routes, qui peut être exécuté sans effort financier important. La couche de base non liée est ensuite réajustée et complétée le cas échéant. Elle est ensuite « imprégnée » avec des gravillons et une émulsion de bitume, avant d’être étanchéifiée.
Le revêtement imprégné optimal est composé de 3 couches.
– Durée de vie et résistance des traitements de surface avec un ajout de polymères,
– Liaison particulièrement rapide sur les roches humides et sèches,
– Avec une quantité d’émulsion réduite, il est possible d’obtenir une bonne perméabilité à l’eau.

Par exemple ESTOL-C69BP4-OB (Estoflex 70P). Emulsion de bitume cationique instable enrichie en polymère avec une teneur en liant d’environ 69 %.

Fabriquer un macadam imprégné triple
Sur les surfaces des routes préparées, appliquer de l’ESTOL-C69BP4-OB de façon homogène avec un produit de traitement OB :
– lors de la 1ère étape avec env. 2,0 kg/ m²
– lors de la 2e étape avec env. 1,8 kg/ m²
– lors de la 3e étape avec env. 1,6 kg/m².
Fractionnement – lors de la 1ère étape avec env. 13 kg/m² de gravillons 8/11 mm
– lors de la 2e étape avec env. 13 kg/m² de gravillons 5/8 mm et
– lors de la 3e étape avec env. 13 kg/m² de gravillons 2/5 mm.
Roulage des gravillons avec un rouleau séparé.

Variétés d’émulsion

Gating et diffusion

C60B4-REPC60BP4-REPC67B3-REPC69BP3-REP

Production de traitements de surface

C67B3-OBC69BP3-OB-1

SEmulsions spéciales

C65B4-OBC65BP4-OBC65BP4-REP

Post-traitement des couches de support avec des liants hydrauliques

C60B4-N

Imperméabilisation HGT

Les HGT (couches de support à liaison hydraulique) sont imperméabilisées pour de multiples raisons. L’objectif est notamment d’obtenir une couche de fermeture étanche de la surface, afin que la liaison hydraulique des HGT soit optimale et que l’eau ne puisse pas s’infiltrer dans la pièce de construction par la suite. L’entreprise Süddeutsche Teerindustrie GmbH & Co. KG met à votre disposition une émulsion de bitume parfaite et des services complets pour étanchéifier les surfaces HGT.
Les traitements de surface pour l’entretien des routes sont des couches d’asphalte fines, qui sont construites en pulvérisant du liant et en appliquant des gravillons sur place. Différentes étapes de travail qualifiées et leurs suites entraînent un grand nombre de versions de traitements élaborés, ce qui correspond à ce type de construction.

Principe de base d’un traitement de surface :
1ère étape : Prénettoyage – afin de garantir un contact libre entre le liant et la surface.
2e étape : Application du liant – Le liant est pulvérisé sur la surface à l’aide d’appareils de pulvérisation à rampes à une faible hauteur. Nos véhicules bénéficient ainsi d’une répartition homogène du liant.
3e étape : Gravillonnage – Les gravillons sont appliqués sur la surface. Ceci est effectué par un épandage à fractionnement large contrôlé en fonction de la voie et de la vitesse, qui présente une hauteur de chute particulièrement faible. Ces processus peuvent être effectués en une seule étape grâce à nos appareils de pose modernes. 4e étape : Roulage – Le grain de roche appliqué est généralement roulé avec des rouleaux en caoutchouc, afin d’obtenir un grain de roche unique, qui s’enfonce dans la surface et augmente ainsi l’adhèrence entre le grain individuel et le liant.

Réaliser les travaux uniquement par temps sec et avec une température de l’air et de la surface supérieure à + 5 °C. Après le traitement ultérieur des couches à liaison hydraulique, la surface pulvérisée est généralement sablée avec env. 8 kg/m² de gravillons afin de garantir la praticabilité de la surface pendant la phase de construction. Température de pulvérisation : froid jusqu’à 50 °C, en utilisant des rampes de pulvérisation à partir de 30 °C.

ESTOL- C 60 B1 N: 0,8 bis 1,1 kg /m²

Emulsions spéciales
C60B4-N

Emulsions

Nous produisons presque toutes les variétés d’émulsions de bitume et les traitons avec nos propres machines en tant que performance complète ou regi. Nous les vendons également en servicetanks, combi-patchers, tambours et petits conteneurs.

Mais qu’est-ce qu’une émulsion de bitume?

Une émulsion de bitume est un mélange de bitume, d’eau et de divers émulsifiants. Le bitume de construction routière et le bitume modifié par des polymères peuvent être utilisés pour la production. Selon le type d’émulsion de bitume, la proportion de bitume peut être comprise entre 40 et 70 pour cent.

130/5000
Nous serons heureux de vous conseiller quelles émulsions de bitume conviennent pour quel substrat, conditions de route et conditions météorologiques.

Quel est l’avantage des émulsions de bitume?

Les émulsions de bitume sont parmi les matières premières les plus fréquemment utilisées dans l’entretien des routes car elles offrent de nombreux avantages. Parmi les plus importants sont:

  • keine giftigen Lösemittel
  • keine Verbrennungs- und Brandgefahr
  • keine Explosionsgefahr durch Lösemitteldämpfe
  • geben beim Abbinden nur Wasser ab
  • dringen nicht in den Boden ein
  • werden „kalt“ verarbeitet und sparen daher Energie

Variétés d’émulsion

C60B4-REPC60BP4-REPC67B3-REPC69BP3-REP

roduction de traitements de surface

C67B3-OBC69BP3-OB-1

C65B4-OBC65BP4-OBC65BP4-REP

Post-traitement des couches de support avec des liants hydrauliques

C60B4-N